Stratégie de Financement des Entreprises

Une stratégie de financement fait partie intégrante du plan stratégique d'une organisation.

La statégie de financement définit la manière dont l’organisation prévoit de financer ses opérations globales pour atteindre ses objectifs actuels et futurs. Elle résume les objectifs et les mesures à prendre sur une période de trois à cinq ans pour atteindre les objectifs. Elle énonce aussi clairement les politiques clés qui guideront ces actions.

 

Une stratégie de financement devrait contenir :
  • Situation actuelle : Établissement de la situation de départ de l’entreprise avant l’implantation de la nouvelle stratégie.
  • Objectif financier : Objectifs financiers clés pour 3 à 5 ans, et décrit les risques et les opportunités identifiés dans l’état actuel. 
    • Composition souhaitée du financement
    • Dépendance à l’égard des donateurs
    • Niveau des réserves générales
  • La stratégie pour atteindre l’objectif financier
    • comment augmenter la combinaison et le niveau des fonds non affectés
    • comment financer les coûts de base
    • comment constituer des réserves
    • comment remplacer et entretenir les actifs immobilisés
    • comment appliquer les fonds pour en tirer le meilleur parti
    • l’augmentation ou l’introduction de frais pour les utilisateurs de services afin de récupérer une partie ou la totalité des coûts de la fourniture du service
    • l’introduction d’activités génératrices de revenus
    • l’utilisation de ressources sous-utilisées (par exemple, la location de bureaux, de véhicules)
    • en augmentant la priorité accordée à la collecte de fonds pour les fonds non affectés.
Une stratégie de financement devrait aussi prendre en considération les politiques clés de l’entreprise :
    • Politique en matière de réserves : quel est le niveau des réserves que vous souhaitez constituer et comment les excédents seront traités.
    • Politique des coûts de base : méthodes utilisées pour récupérer les coûts de soutien des projets et des bailleurs de fonds. Elle clarifiera également la politique de subvention d’autres projets et la gestion de ces projets.
    • Politique de tarification et de recouvrement des coûts : frais facturés aux clients, frais d’exploitation et base et formule utilisées pour la tarification, et structure des prix.
    • Politique éthique : liste des organisations et des personnes dont l’OBNL et l’ONG accepteront ou non des fonds et à quelles fins ces fonds peuvent ou non être utilisés. Cette liste est particulièrement pertinente pour les ONG engagées dans des activités de défense des droits.
Scroll to Top