Day 10

5 questions pour réussir ses entrevues!

Le recrutement est définitivement un enjeu de taille pour les entreprises de toutes les régions du Québec. Quand il s’agit des PME, parfois, le défi est grand. Heureusement, les entrepreneurs ont de plus en plus accès à des conseils et des outils d’experts! Ceux-ci facilitent grandement l’embauche et surtout, permettent d’éviter les erreurs communes. Aujourd’hui, dans ce calendrier de l’avent, BonBoss et Propulsio 360º sont fières de vous partager des questions originales qui permettent de repérer la bonne personne pour votre organisation parmi les candidats potentiels!

Expérience candidat à offrir

Au cours des dernières années, le recrutement a évolué. L’expérience candidat s’est hissée au top des priorités des recruteurs, mais surtout, auprès des chercheurs d’emploi. En effet, ces derniers deviennent de plus en plus exigeants quant à l’expérience offerte lors de l’entrevue, lors du moment d’envoyer son curriculum vitae, la clarté de la page Carrière et surtout, les fameux suivis post-entrevues. C’est simple, les chercheurs d’emploi veulent aujourd’hui vivre une belle expérience.

Pour réussir l’exercice, ça demeure malgré tout simple. Les entreprises doivent offrir une expérience humaine, authentique, fluide et professionnelle. En d’autres mots, une entreprise qui informe adéquatement le candidat sur la « vie réelle en entreprise », sur sa culture, qui le respecte et voit au-delà de son curriculum vitae et par le fait même, parvient à faire preuve d’une grande écoute et transparence, se démarquera des autres recruteurs.

5 questions pour se démarquer des autres employeurs.

En entrevue, les questions en disent long sur l’entreprise, sa culture, sa structure et sa philosophie de gestion des « ressources humaines ». Alors, pour se démarquer des autres employeurs auprès des candidats que vous souhaitez embaucher, voici 5 questions fort appréciées!

  1. Quel est le patron idéal pour vous? Plusieurs le disent : on quitte un gestionnaire et non une organisation. Alors, pourquoi ne pas interroger le candidat sur son patron idéal? Cette question permet d’anticiper le « fit » entre lui et son futur gestionnaire. Selon Google et ses recherches, il s’agit d’un facteur important pour le bien-être au travail.

 

  1. Pourquoi quitteriez-vous un emploi dans les 3 premiers mois. Curieux non? Mais fort pertinent! Connaître la réponse à cette question permet de se préparer à bien accueillir son futur employé et surtout, éviter des erreurs qui le ferait quitter l’entreprise.

 

  1. Quelle est votre vision de notre entreprise dans 3 ans? En d’autres mots, où verriez-vous notre entreprise dans le futur? Très rarement posée, cette question permet d’amorcer une discussion entre le candidat et vous sur le potentiel de votre entreprise. Une croissance? Un nouveau marché? Si vous posez cette question, laissez le temps à la personne de répondre, car ce sera probablement la première fois qu’elle l’entendra! Faites-lui savoir qu’il n’y a pas de bonne ni de mauvaise réponse et rendez-la confortable. Le but est de discuter ensemble pour voir votre « qualité de réflexion en groupe ».

 

  1. Quel type de reconnaissance aimez-vous recevoir? Si votre gestionnaire veut vous féliciter, quelle serait la meilleure forme de reconnaissance? Ou encore, quelle est la plus belle marque de reconnaissance que vous ayez eue dans le passé? Ces questions permettent de savoir comment valoriser le futur employé et aussi, elle démontre que vous avez de la considération. Un élément clé pour la fidélisation des employés.

 

  1. Dans quel contexte aimez-vous le plus travailler? Cette question a pour objectif de connaître l’environnement et la structure de travail qui lui permettra d’exceller dans son futur travail. Par exemple, des gens aimeront une forte autonomie, d’autres des listes de tâches préétablies. Grâce à elle, vous saurez si la personne se plaira dans l’environnement de travail.

Selon BonBoss, le meilleur recrutement est celui où les deux parties, candidat et employeur, se choisissent en toute connaissance de cause. Les questions citées précédemment vous aideront à échanger avec le futur employé et à le connaître sur des aspects qui faciliteront à la fois votre gestion et son bien-être au travail.

Bon recrutement!

Le masculin n’est utilisé que dans le seul but d’alléger le texte. 

Réservé à l’intégration

Auteure : Jenny Ouellette, Présidente et cofondatrice de BonBoss

Scroll to Top